333

Qui suis- je ?

Démarche artistique :

J’ai commencé à réaliser des sculptures sur plâtre à mains libres fin  2011.Cela s’est imposé à moi de façon naturelle et incontournable. Le déclic eu lieu alors que j’exposais au concours Lépine en 2011 dans le cadre d’une de mes inventions : les sandales auto-créatives.

Ne trouvant pas de support je dû me résoudre à réaliser un pied en plâtre.La facilité et le plaisir que j’eu à les faire fut pour moi un déclic ! A partir de ce jour-là les images se sont bousculées

dans mon esprit et il m’a fallu absolument les réaliser !

Je mets en relief les vagabondages de mes pensées. Elles représentent  des souffles de vie,  des questionnements,des espoirs déçus, des fantasmes,  le beau et l’inaccessible, des rêves et parfois des cauchemars. Ces sculptures  sont à la fois issues d’une histoire que je veux raconter, d’une rencontre, d’un évènement, parfois d’un souhait.

Cette pensée va mûrir,  puis petit à petit comme des nuées de papillons, des images vont danser dans mon esprit. J’en attrape une au vol et il me faut absolument la concrétiser. Souvent cela se passe la nuit ,aussi de nombreuses sculptures sont réalisées pendant cette période. J’ai commencé par le plâtre car ,malgré la difficulté à travailler cette matière, elle me permettait de fixer rapidement mes pensées. Aujourd’hui, je travaille l’argile, la faïence, le grès, la porcelaine.

Les pensées que je veux faire passer ne sont pas forcément contenues dans la globalité de la sculpture mais parfois dans des  petits détails, une posture, une géométrie.

Cela m’appartient. A chacun de se faire sa représentation en fonction de son parcours, ses idées et ses origines.

Mon style est très personnel,  mes sculptures ne sont que le reflet de mes pensées Issues de mon passé, de mon présent et de mes rencontres…. Lors d’une commande, je m’approprie le thème et propose une sculpture teintée de mes reflets. Je ne fais pratiquement jamais de croquis, je reproduis simplement l’image qui m’apparait.

Inspiration.

Je n’ai pas de “modèles” particuliers, je cherche en fait à me détacher au maximum de tout “précédent”.Je souhaite que mes œuvres soient issues de ma banque de “données “personnelles.

En général, les idées viennent d’elles-mêmes dans ma tête. Parfois, suite à une rencontre ou la découverte d’unenvironnement mais aussi issues de souvenirs. J’essaye toutefois de respecter deux orientations : l’esthétisme et la géométrie.

Allégorie

A travers des personnages je décris une idée, une situation. Ce que je veux exprimern’est donc pas forcément dans ce qui apparaît mais plus dans ce qui est suggéré.ex : le coureur et la tortue ( août 2012)

la femme agenouillée ( juillet 2012 ) tenant un bâton avec un agneau sous les bras.Il va de soi que chacun ensuite s’approprie ce qu’il voit mais je cherche quand même à impulser un courant ALEGORIE

Une fois que la future sculpture a muri dans ma tête, je dessine, soit un croquis pour m’assurer de l’effet esthétique, soit je passe directement à la réalisation.

Mon ambition est de communiquer à travers mon art. Mon souhait est de pouvoir réaliser des œuvres de grande taille pour les municipalités. Ce souhait a été exaucé dernièrement par la mise en place de la Femme au Chapeau à St Maxime Golf de St Tropez. Je recherche également des mécènes me permettant de me consacrer pleinement à mon art.

Mes sculptures sont, pour la période 2012 – 2013, réalisées en plâtre, puis pour 2013-2015, en faïence, en grès, en porcelaine. Par la suite, je compte utiliser d’autres matières comme l’acier, la pierre, le bois ou un mixte de plusieurs d’entre-elles

Depuis le mois de mars 2015, j’ai le plaisir de faire partie des artistes présentés par la Galerie ARTITUDE.

One thought on “Qui suis- je ?”

  1. Bonjour, vous avez adressé, il y a quelques mois, un courrier à la ville de Marly-le-Roi pour exposer vos œuvres. Je vous informe que la ville de Marly-le-Roi, vient de lancer un appel à candidatures pour la salon “Un week-end pour l’art”, qui se tiendra les 1er, 2 et 3 avril prochains à la salle des Fêtes de l’Hôtel de ville. Pour plus de renseignements, merci de consulter le site Internet de la ville de Marly-le-Roi (www.marlyleroi.fr). Cordialement. Elodie RAIMBAULT

Leave a Reply to Ville de Marly-le-Roi Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

! NEBAC IS BACK !